François Fillon: « Le PS réclame mon retrait, on veut faire tomber ma tête »

François Fillon est dans la tourmente depuis les soupçons d’emploi fictif envers sa femme Pénélope et sa mise en examen. "Il pourrait y avoir un tremblement de terre à Paris que cela continuerait", a-t-il lancé en meeting à Biarritz ce vendredi avant d’assurer voir "les manigances politiques". "Mercredi, de façon quasi ordonnée, Emmanuel Macron, François Hollande et le PS ont réclamé mon retrait. La seule façon de sauver la gauche est de tuer François Fillon", a notamment lâché le vainqueur de la primaire à droite. Selon lui, "on veut faire tomber (sa) tête. Je dis aux Français que s’ils cherchent un chef de l’État qui ne tremble pas, je suis leur homme".

Doublé par Mélenchon, Hamon « n’aspire pas à être une feuille morte »

Invité de Ruth Elkrief, ce vendredi sur BFMTV, Benoît Hamon a réagi aux récents sondages qui le donnent derrière Jean-Luc Mélenchon, au premier tour de l'élection présidentielle. "Dans les campagnes électorales, il y a des moments forts et d'autres moins forts. Mon objectif est d'être fort le 23 avril (...) Être dans l'air du temps, c'est le destin des feuilles mortes. Je n'aspire pas à être dans l'air du temps ni à être une feuille morte", a-t-il déclaré.

Benoît Hamon: « Marine Le Pen est soumise au Kremlin »

Invité de Ruth Elkrief, ce vendredi sur BFMTV, Benoît Hamon est revenu sur la rencontre entre Marine Le Pen et Vladimir Poutine. "Marine Le Pen est soumise au Kremlin. Soumise parce qu'elle a bénéficié de millions d'euros de banques russes. Soumise parce que Vladimir Poutine soutient son projet de dislocation de l'Europe pour le laisser mettre du jeu sur le continent européen (...) Ce qui me frappe, c'est cette allégeance de Marine Le Pen à la Russie à un moment où elle prétend défendre les intérêts de la France. Les intérêts de la France ne sont pas ceux du Kremlin".

Benoît Hamon: « François Fillon est indigne de la fonction présidentielle »

Invité de Ruth Elkrief, ce vendredi sur BFMTV, Benoît Hamon est revenu sur les déclarations de François Fillon, dans L'Émission politique sur France 2, jeudi. Le candidat de la droite avait notamment fait un parallèle entre sa situation et celle de Pierre Bérégovoy. "François Fillon est indigne de la fonction présidentielle (...) Aller comparer sa situation à celle de Pierre Bérégovoy... Je veux bien qu'il y ait des experts en communication qui conseillent en période de crise les responsables politiques. Mais on ne va pas chercher ce genre de parallèles lorsqu'on respecte les familles et les individus", a lâché le candidat socialiste à l'élection présidentielle.

Selon Hamon, Hollande « est absolument incapable de construire un cabinet noir »

Benoît Hamon est l'invité de Ruth Elkrief, ce vendredi sur BFMTV. Le candidat de la gauche à la présidentielle est revenu sur les récentes déclarations de François Fillon. Le candidat de la droite a estimé qu'un cabinet noir existait à l'Élysée. "Je crois Hollande absolument incapable d'avoir construit un cabinet noir où on aurait fabriqué des affaires (...) François Fillon se pose en victime", a déclaré Benoît Hamon.

Votre actualité en temps réel